• Rapport de responsabilité 2020

  • Le Groupe BNP Paribas au Luxembourg

    Toutes les activités du Groupe BNP Paribas au Luxembourg

août 28, 2015 -

Résultats financiers au 30 juin 2015 de BGL BNP Paribas

Envoyer à un amiEnvoyer à un ami ImprimerImprimer
  • Le produit net bancaire atteint EUR 687,6 millions et est en hausse de 2%
  • La Banque de Détail et des Entreprises à Luxembourg enregistre une croissance des encours moyens de crédits de 2,4% et des volumes moyens de dépôts de 6,1%
  • En Wealth Management, les actifs sous gestion augmentent de 4%, profitant d’une bonne collecte et d’un effet de marché positif
  • Les activités de Leasing International poursuivent leur développement sur les territoires stratégiques

 

  • Les frais de gestion diminuent de 2%
  • Le résultat net consolidé part du Groupe s’élève à EUR 174,9 millions
  • La solvabilité reste élevée
  • Les fonds propres atteignent EUR 5,4 milliards
  • Le ratio de solvabilité s’élève à 22,5% (selon les normes Bâle III), largement au-dessus du minimum réglementaire qui est de 10,5%

 

  • La banque continue à innover au service de ses clients
  • Adaptation continue à l’évolution des besoins et habitudes des clients
  • Poursuite des investissements dans l’offre digitale et mobile ainsi que dans le réseau des agences

 

 

 

Le 27 août 2015, le Conseil d’administration de la banque a examiné les états financiers consolidés au 30 juin 2015 de BGL BNP Paribas, établis selon les normes internationales d’informations financières.

Au premier semestre 2015, BGL BNP Paribas a réalisé un résultat net consolidé part du Groupe d’EUR 174,9 millions qui reste stable par rapport au premier semestre 2014 (EUR 174,7 millions).

Le produit net bancaire est en hausse de 2% et atteint EUR 687,6 millions au 30 juin 2015 contre EUR 674,2 millions au 30 juin 2014. Alors que les activités liées à la clientèle bancaire et les activités de Leasing International ont connu une bonne évolution, les revenus des activités tournées vers les marchés financiers continuent à être pénalisés par un environnement de taux bas et un contexte réglementaire plus contraignant.

La Banque de Détail et des Entreprises à Luxembourg a enregistré une croissance des encours moyens de crédits de 2,4% ainsi qu’une augmentation des volumes moyens de dépôts de 6,1% du fait, en particulier, d’une très bonne collecte auprès des entreprises bénéficiant du fort développement des services internationaux de cash management, dans le cadre de la stratégie du Groupe « One bank for corporates ». Les actifs sous gestion de la Banque Privée dédiée à la clientèle résidente poursuivent leur progression.

La banque a poursuivi le vaste projet de modernisation et de développement de son réseau. En juin 2015, une nouvelle agence a ouvert ses portes à Pétange, portant à 41 le nombre d’agences de BGL BNP Paribas. Par ailleurs, depuis le début de l’année, cinq agences – Kordall, Clervaux, Wiltz, Mamer et Remich – ont été inaugurées après réaménagement. La banque a également continué à investir dans son parc de guichets automatiques bancaires (GAB) qui compte près de 100 distributeurs à ce jour.

Au cours du 1er semestre 2015, le métier Wealth Management a poursuivi la transformation de son business model avec notamment la mise en place d’une nouvelle segmentation commerciale et l’adaptation de son offre financière. Ainsi, le nouveau service de Family Office de BNP Paribas Wealth Management, « Family Wealth Solutions », a vu le jour en janvier 2015. Cette nouvelle offre met à la disposition des clients des outils permettant un suivi personnalisé de leur patrimoine et comprend la consolidation des avoirs financiers et non-financiers, l’analyse d’allocation stratégique d’actifs, l’intermédiation ou encore l’archivage.

Dans un contexte de transformation de la place financière, le niveau des Assets Under Management (AuM) du métier est en augmentation de 4% par rapport au premier semestre 2014. Cet apport significatif de capitaux résulte notamment d’une forte contribution du segment «Ultra High Net Worth Individuals » qui représente désormais plus de la moitié des avoirs sous gestion.

Les résultats des activités Corporate and Institutional Banking (CIB), notamment la Trésorerie, continuent à être pénalisés par des conditions de taux historiquement bas et subissent les effets de fortes contraintes réglementaires. L’adaptation de l’organisation de CIB Luxembourg permet de maintenir une offre de produits très large et adaptée à une clientèle d’entreprises et d’investisseurs institutionnels exigeante.

Les activités de Leasing International affichent une progression des revenus des activités stratégiques grâce notamment à une bonne croissance des encours et à une politique sélective en termes de rentabilité.

Les frais de gestion s’élèvent à EUR 328,5 millions, en recul de 2% par rapport au premier semestre 2014.

Grâce à la bonne croissance du produit net bancaire et à la maîtrise des frais de gestion, le résultat brut d’exploitation progresse de 6%.

Le coût du risque s’établit à EUR 28,8 millions, un niveau extrêmement bas au regard des encours qui s’élèvent à plus de EUR 25 milliards. Il reste cependant moins favorable qu’au cours du premier semestre 2014 durant lequel la banque avait pu bénéficier de reprises de provisions particulièrement importantes à hauteur de EUR 20,1 millions.

La quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence, qui correspond à la quote-part des résultats nets réalisés par des filiales dans lesquelles la banque n’est pas majoritaire, s’établit à EUR -2,6 millions contre EUR -19,4 millions pour le premier semestre 2014. Cette amélioration s’explique essentiellement par l’amélioration de la contribution de certaines de ces filiales du Leasing International non stratégiques et gérées en extinction, et par les bons résultats de Cardif Lux Vie dans laquelle la banque détient 33%.

Maintien d’une solvabilité élevée

Le ratio de solvabilité de la banque s’élève à 22,5% (selon les normes Bâle III), largement au-dessus du minimum réglementaire requis de 10,5%. Avec des fonds propres réglementaires part du Groupe s’élevant à EUR 5,4 milliards, BGL BNP Paribas reste la banque la mieux capitalisée au Luxembourg, ce qui lui permet d’accompagner et de soutenir les projets et investissements de ses clients.

L’innovation au service des clients

La banque a continué à étoffer son offre digitale et mobile, en ligne avec son approche omnicanale qui vise à permettre aux clients, où qu’ils soient, d’interagir avec la banque via le canal qui leur convient le mieux.

Après avoir lancé ses applications mobiles Apple et Android l’année dernière, la banque a mis à disposition une version allégée de l’application Web Banking pour l’Apple Watch dès le lancement de cette dernière en avril 2015. Grâce à cette application, le client peut consulter en un clin d’œil sur sa montre les soldes et derniers mouvements de ses principaux comptes sans saisir le moindre code grâce au mode Express View de l’application iPhone liée. Ce service a d’ailleurs été enrichi par le lancement des notifications sur iPhone, c’est-à-dire des alertes sur les mouvements de compte.

Par ailleurs, la banque propose depuis quelques mois l’application BGL BNP Paribas Digicash à ses clients, une solution de paiement mobile développée par Digicash Payments et gratuitement téléchargeable sur l’App Store ainsi que sur Google Play. Cette application permet au client d’effectuer ses paiements en toute simplicité et sécurité via son smartphone, que ce soit sur internet, dans les points de vente partenaires ou chez lui pour le paiement de factures. L’opération se réalise directement depuis son compte bancaire.

Pour les clients Wealth Management, une version iPhone de l’application « MyPortfolio » a vu le jour en début d’année, en complément de l’application iPad qui a, quant à elle, été enrichie au niveau des fonctionnalités. Par ailleurs, le métier a décidé de déployer au sein de ses équipes commerciales des outils de communication et de conseil utilisant les tablettes et smartphones tactiles afin d’améliorer la qualité des services offerts aux clients, en particulier lors des contacts en dehors de la banque.

 

En tant que banque d’un monde qui change, BGL BNP Paribas répond à l’évolution constante des besoins et habitudes de ses clients en adaptant et en étoffant continuellement les différents canaux d’interaction qu’elle leur propose.

 

Commentant les résultats de BGL BNP Paribas, Carlo Thill, Président du Comité de direction a souligné : « Les résultats de la banque sont plus que satisfaisants au regard du contexte économique international incertain et de la volatilité importante des marchés financiers. »

 

Le rapport semestriel au 30 juin 2015 de BGL BNP Paribas est disponible en langue française sur le site www.bgl.lu.